Le Libertinage et I'Histoire: politique de la seduction a la fin de l'Ancien Regime (Oxford University Studies in the Enlightenment 2005:11)

Le Libertinage et I'Histoire: politique de la seduction a la fin de l'Ancien Regime (Oxford University Studies in the Enlightenment 2005:11)

By: Stephanie Genand (author)Paperback

Up to 2 WeeksUsually despatched within 2 weeks

Description

Le roman libertin est un objet paradoxal: indissociable du siecle des Lumieres et de sa seduction raffinee, il apparait comme le meilleur representant d'une epoque traditionnellement associee a l'art de l'esprit et aux plaisirs du corps. Mais a qui tente de l'aborder de maniere synthetique et de l'envisager comme genre, il oppose sans cesse sa diversite: la seduction libertine oscille entre maitrise de l'implicite et grivoiserie obscene, extremement bonne compagnie et courtisanes des faubourgs. Pour surmonter cette heterogeneite, il faut peut-etre reinscrire ces uvres dans leur histoire: par le lien qu'il entretient avec les structures politiques et sociales de l'Ancien Regime, le libertinage subit necessairement les transformations qui affectent l'aristocratie dans la seconde moitie du siecle. Ses personnages, ses intrigues, la langue et les representations du corps qui le definissaient a l'epoque de Crebillon ne peuvent se maintenir a l'identique cinquante ans plus tard. D'autres publics, d'autres categories sociales, d'autres modes esthetiques prennent une importance croissante a la veille de la Revolution, et forcent les portes des boudoirs jusqu'ici preserves de toute intrusion exterieure: sous la pression d'un modele social en mutation, et d'une crise politique de plus en plus violente, le recit libertin se transforme, s'ouvre, mais ne disparait pas. Le paradoxe de cette survie merite donc d'etre interroge en profondeur: pourquoi l'esthetique libertine, d'essence aristocratique, survit-elle a l'abolition du systeme qui garantissait ses fondements? Comment reussit-elle a concilier seduction amoureuse et reflet des fermentationscontemporaines? Pour repondre a ces questions, c'est une lecture historique qui s'impose: les romans libertins doivent etre envisages, au tournant des Lumieres, comme des formes dynamiques. Leur ancrage dans l'Ancien Regime en fait meme les miroirs privilegies du basculement qui s'opere: en 1780, seduire ne s'envisage plus en dehors de l'histoire.

Contents

Introduction generale I. Le libertinage dans une dynamique historique 1. La specificite du `tournant des Lumieres' 2. Le modele libertin dans l'histoire litteraire 3. La montee des tensions sociales II. Le modele libertin en mutation 4. La confrontation avec le roman sentimental 5. La fascination pour le roman noir 6. Des frontieres structurelles plus troubles III. Le libertinage face a l'histoire : 1789 7. L'histoire presente dans la fiction 8. Les metaphores de l'ideologie 9. Les fuites hors de l'histoire Conclusion Bibliographie Index des uvres Index des auteurs

Product Details

  • ISBN13: 9780729408677
  • Format: Paperback
  • Number Of Pages: 283
  • ID: 9780729408677
  • ISBN10: 0729408671

Delivery Information

  • Saver Delivery: Yes
  • 1st Class Delivery: Yes
  • Courier Delivery: Yes
  • Store Delivery: Yes

Prices are for internet purchases only. Prices and availability in WHSmith Stores may vary significantly

Close